arolla.org sur Facebook nous suivre sur twitter nous suivre sur Google+ Arolla.org sur instagram
Trekking - Panoramas Voies d'escalade
Domaine Skiable d'Arolla
Ciel d'Arolla Projet Artitude Histoire d'eau Recensement de la Flore du Val d'Arolla Sommets du val d'Arolla Géologie du val d'Arolla Glaciers du val d'Arolla Un peu d'histoire Médiathèque Vid\E9os - Cin\E9ma arolla webcam timelapse Infos Arolla et Val d'Arolla Partenaires/liens arolla.org? Le Sticker GlobeTrotter Immo - Location de chalets Boutique d'Arolla on-line arollablabla

Glacier de Tsarmine

Par Christophe Lambiel, Maître-assistant à l'université de Lausanne

Relations glaciers/permafrost

De nombreux petits glaciers alpins sont situés à l'intérieur de la ceinture du pergélisol discontinu. En conséquence, ces glaciers se sont souvent avancés sur ou contre des terrains gelés (glaciers rocheux) lors du Petit Age Glaciaire (dernière phase froide de l'Holocène, 1850 AD). Il en a résulté de profondes perturbations, tant mécaniques que thermiques, de ces terrains. Les marges proglaciaires qui sont apparues suite au retrait des glaciers sont extrêmement complexes puisqu'elles contiennent des dépôts sédimentaires d'origines diverses, qui sont de surcroît souvent imbriqués les uns dans les autres. Des études menées à l'IGUL visent à identifier et à cartographier ces différents terrains (glaciers rocheux, moraines de poussée, glace morte, moraines non gelées, etc.) dans des marges proglaciaires des régions entre autres d'Arolla (glacier de Tsarmine et de la Tsa).

immo.arolla.org
Propulsé par arolla.biz © 2005-2018 Clivaz Christophe, 1986 Arolla

Tous droits réservés

propulsé par arolla.biz website